Le football a dépassé son rôle, il n’est plus seulement un sport mais un mode de vie. Il rythme nos soirées, nos week-ends, il alimente l’actualité, nourrit les tendances de marques luxe et sportswear. Les joueurs deviennent des influenceurs, des créateurs, même. Des héros des temps modernes.

Les centres de foot indoor se multiplient, les moins passionnés se lancent à leur tour. Les matchs entre amis sont filmés sur mobile, et se faire chambrer sur les réseaux pour une action ratée est devenu inévitable. Au-delà d’Internet, la télé, la radio, la presse prennent le relais. Tous les médias sont au diapason d’un ballon rond qui ne faiblit guère, bien au contraire.

Le public a mué. Il intègre toujours plus de nouveaux supporters, en quête d’un grand spectacle. Les fans se démènent pour leur selfie avec les idoles qui foulent les pelouses. Les produits dérivés pullulent.

Le football, pilier universel de société, a donné naissance à un univers teinté de pop, de street, de perfs, de stars, de débats, de délires. Il contamine, fait parler, fait rêver. Véhicule des valeurs, des ardeurs.

Voilà l’essence de Passe D, sa raison d’être, son moteur : la véritable Culture Foot, avec les mythes, passions, insolites et belles histoires qu’elle engendre.

Article recommandé :

pires coupes de cheveux neymar

Les pires coupes de cheveux des footballers :

Si les footballeurs ne sont pas forcément réputés pour leur bon goût stylistique, ils font parfois fort en termes de mauvais goût, notamment capillaire. Passe D a décidé de faire une petite sélection, composée de jeunes et d’anciens joueurs, pour constater que les choix hasardeux ne sont pas qu’une affaire récente, ni qu’une histoire de terrain. Attention, certaines images peuvent choquer.

Lire l’article