La Juventus a-t-elle surpayée Matthijs De Ligt ?

Le marché des transferts devient chaque année de plus en plus étonnant. Le mercato d’été 2019 ne déroge pas à la règle, entre transferts farfelues, indemnités hallucinantes et rumeurs foireuses. Naturellement, Passe D se pose beaucoup de questions durant cette période et a décidé de vous faire partager tout ça. Le sujet qui nous intéresse, en ce vendredi 19 juillet, est le suivant : la Juventus a-t-elle surpayée Matthijs De Ligt ?

Ces génies du game et leur passe caviar

Aujourd’hui, uniquement sur Passe D –qui porte son nom mieux que jamais–, un florilège de passes brossées, chatoyantes, brillantes, élevées au rang d’œuvres d’art par des maîtres en la matière. En cela, une sorte d’hommage à l’inventeur de la « banana pass », Wesley Sneijder.

Steven Gerrard : l’âme de Liverpool

Joueur majeur des années 2000, l’Anglais est irrémédiablement associé à son club de toujours, Liverpool, comme Paolo Maldini au Milan AC, Ryan Giggs à Manchester United, Francesco Totti à l’AS Rome ou Nicolas Seube au SM Caen. Retour sur l’histoire d’amour entre Stevie-G et les Reds, et sur ce que le premier incarne pour les seconds.

La filière brésilienne à l’OL : coups de génie, coup-francs et coups foireux

Evidemment, Passe D n’a pas pour but d’être exhaustif, et ne s’attardera pas sur tous les Brésiliens passés par le club ennemi de l’ASSE, notamment avant l’arrivée de Sonny Anderson. Lequel a été transféré à Lyon en 1999, pour 120 millions… de francs. Soit 17,7 millions d’euros, déjà un beau pactole. Il faut dire que […]

Manchester United : génération Neville, Giggs, Scholes & Beckham

Si aujourd’hui, les jeunes joueurs de Manchester United se nomment Marcus Rashford, Jesse Lingard, Angel Gomes, Mason Greenwood ou Tahith Chong, il fut un temps où la génération dorée des jeunes du club était composée de Ryan Giggs, Paul Scholes, Gary Neville ou encore David Beckham. Une vague de joueurs énormes qui n’a certes pas battu le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, mais qui a fait l’histoire des Red Devils. Et sur laquelle Passe D a voulu se pencher.

Arsène Wenger : le loser magnifique

Il y a bientôt un an, Arsène Wenger quittait son poste d’entraîneur chez les Gunners après 22 années de bons et loyaux services. Admiré pour sa longévité et le beau jeu de son équipe, l’Alsacien a aussi été très régulièrement critiqué pour sa longue disette en termes de trophée. Au point qu’il faille aborder le personnage uniquement sous cet angle ?

Laurent Paganelli : de petit Mozart à petit clown

On entend son ricanement sur le bord des terrains depuis plus de vingt ans, sur Canal+. Laurent Paganelli est, quoiqu’on en dise, une figure incontournable du football français. Car au fond, il est bien l’un des seuls à considérer le foot avant tout, et surtout, comme un jeu, dont il s’amuse avec délectation – et parfois avec un peu de lourdeur, il est vrai.

New York Cosmos : ascension et chute d’un club de superstars

Alors que David Beckham a créé en 2018 sa propre franchise de soccer, l’Inter Miami CF, qui entrera en MLS pour la saison 2020, l’Anglais de 40 ans serait inspiré, d’ici-là, de regarder de plus près le parcours d’un mythique club américain qui a connu, il y a quelques années de cela, grande gloire et terrible déchéance : le New York Cosmos.