Joue-la comme… Andrea Pirlo

Trente-huit ans et toutes ses dents, le beau mètre 77, la chevelure mi-longue assortie d’une barbe de trois semaines… Après vingt-deux ans de carrière, le néo-retraité n’en reste pas moins une icône vivante. Meneur de jeu avancé, puis reculé, Andrea Pirlo, c’est surtout un meneur tout court. De Brescia à New York City en passant par la Vieille Dame, entre discrétion et aisance technique, l’« Architetto » n’a cessé d’éclabousser les terrains par sa grâce et son élégance. Une classe univoque et à maturité que le champion incarne, à la ville également, de la tête au pied. Et qui pourrait bien en inspirer plus d’un.

Publicité





Classe : 5 étoiles – Sobriété : 4 étoiles – Tendance : 3 étoiles

 

Consigne tactique : la chemise, un gage de classe

 Exit le bling-bling, oublions les strass, paillettes, tattoos & Cie et prosternons-nous devant l’intemporalité de la classe à l’italienne. Dans la famille « back to basics », Pirlo appelle donc l’inévitable chemise, légèrement déboutonnée. Une bonne pioche ! Les années défilent et la chemise se détache de son standing originel. Elle poursuit sa trajectoire efficace, mais hybride, à mi-chemin entre le B.C.B.G. et le profil décontracté. S’il n’y a pas de recette universelle, quelques dogmes sont à respecter. L’association des couleurs et des motifs peut parfois se révéler être un véritable casse-tête. De toute évidence, pour le Lombard, la chemise n’a plus de secret. Voici les astuces qui feront de vous un disciple distingué du maestro. Avé Pirlo !

 

#Tip n° 1 – Les goûts et les couleurs ne se discutent pas… En fait si !

En matière de chemise, l’horizon des possibles est large, voire infini. Rayée, à carreaux, en jean, pourquoi pas en velours, de nombreuses déclinaisons sont envisageables. Toutefois, pour éviter les fautes de goût et viser systématiquement juste, gardez la sobriété en tête. Optez donc, comme le fait régulièrement Pirlo, pour l’alternative classique de la couleur unie (de préférence claire). Vous ne courrez aucun risque et l’association avec les autres pièces sera plus facile.

Publicité




Welcome to NY 🍎

A post shared by Andrea Pirlo Official (@andreapirlo21) on

 

#Tip n° 2 – Ajustée, mais pas trop

Tout réside dans l’art de la mesure, et le port de la chemise n’échappe pas à cette règle d’or. Partant de ce postulat, il convient de trouver un juste milieu. Ça tombe bien, la coupe ajustée pullule dans les rayons. Ce mot un peu passe-partout s’avère pourtant bien pratique ; l’habit sera près du corps, mais pas trop. Autrement dit, suivez l’exemple Pirlo en choisissant un modèle qui met en valeur les contours du corps sans donner l’impression qu’il est prêt à exploser. Ne vous méprenez pas, c’est moins draconien que cela en a l’air, il suffit de prendre la bonne taille.

 

#Tip n° 3 – Le col, bien plus qu’un détail

Ouvert ou fermé ? Soyons clairs, pour préserver un look décontracté mais distingué, cette question ne devrait même pas se poser en l’absence de cravate : le col doit absolument être ouvert. Ceci étant, veillez à bien ajuster le curseur : dans 99 % des situations, on déboutonne deux boutons, ni plus ni moins.

Last match in MLS. As my time in NYFC comes to an end I would like to say few words. I want to thank everybody for the kindness and support they have shown me in this incredible city. Thank you to the amazing supporters, thank you to the coaching staff and everybody that work behind the scene, thank you to my teammates. Not only my adventure in NY comes to an end but my journey as a football player as well, that is why I would like to take the opportunity to thank my family and my children for the support and love they always give me, every team that I had the honor to play for, every teammate I have been pleased to play alongside, all the people that made my career such incredible and last but not least, all the fans around the world that always showed me support. You will always be on my side and in my heart.

A post shared by Andrea Pirlo Official (@andreapirlo21) on

 

#Tip n° 4 – Gardez un libre arbitre

Le look n’est pas une science exacte. Son harmonisation dépend à la fois des circonstances et de votre appréciation. Dans ce registre, inutile de se lancer dans un débat stérile autour des manches ou du flottement de la chemise. Comme d’autres adeptes, Andrea Pirlo lui-même ne tranche pas. Traditionnellement, les manches jusqu’aux poignets restent indémodables. Mais les retrousser peut offrir tout autant de style, dans un registre plus relax. Attention, ne dépassez jamais le coude ! De la même manière, si la tendance casual se destine à laisser dépasser la chemise hors du pantalon, l’inverse n’est cependant pas de mauvais genre. Cela dépend seulement de l’occasion.

Back in NY, walking in the city!! #pirlostyle #nyc

A post shared by Andrea Pirlo Official (@andreapirlo21) on

 

Notre feuille de match

Les titulaires indiscutables

Laissez-vous envelopper par cette chemise sobre mais haut de gamme de la maison Dior. Une traditionnelle cravate noire pour l’accompagner et vous voilà chic en toute occasion. Le luxe a un prix : 400 euros.

Style Andrea Pirlo
Chemise Dior / Style Andrea Pirlo

 

L’américain Ralph Lauren propose un modèle simple et décontracté, facile à porter et à associer. Une aubaine pour les amateurs de « chillin » au tarif de 109 euros.

Chemise Ralph Lauren / Style Andrea Pirlo
Chemise Ralph Lauren / Style Andrea Pirlo

 

Un beau bordeaux pour cette chemise skinny de la marque américaine Farah. Ou comment mettre en valeur sa musculature, pour 79,99 euros.

Chemise Asos / Style Andrea Pirlo
Chemise Asos / Style Andrea Pirlo

 

 

Les jokers providentiels

Une pièce savamment ajustée de chez River Island pour un look gentleman bûcheron à seulement 33 euros.

Chemise River Island / Style Andrea Pirlo
Chemise River Island / Style Andrea Pirlo

 

Cette chemise blanche Mango, slim fit et poignets mousquetaires, pourrait facilement se faire une place dans n’importe quelle garde-robe. À un tarif intéressant de 49,99 euros.

Chemise Mango / Style Andrea Pirlo
Chemise Mango / Style Andrea Pirlo

 

Casual mais distingué, un modèle à carreaux vichy qui a tout de la bonne affaire Zara. Son prix : 29,95 euros.

Article recommandé :

place des supporters dans club

« La moitié des clubs anglais n’a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits. » Vous qui allez au stade régulièrement, il va falloir vous y faire : vous n’êtes plus essentiels au fonctionnement des clubs de foot. Si ce n’est pour avoir des tribunes pleines qui rendent bien dans la petite lucarne. Le fan serait-il donc devenu inutile ?

Lire l’article



Abonnez-vous à notre compte Instagram, c’est ici que ça se passe !


Chemise Zara / Style Andrea Pirlo
Chemise Zara / Style Andrea Pirlo

 

 

© Instagram Andrea Pirlo – Dior – Ralph Lauren – Farah/Asos – River Island – Mango – Zara

Publicité





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *