bomber_leader

L’indispensable mode : le bomber

Cette pièce qu’on a presque tous déjà portée n’a pas toujours été un indispensable du vestiaire comme elle l’est désormais. Très plébiscité dans les années 80/90 (grâce aux Starter d’équipes US, à Schott, Chevignon, à la doublure orange…), le bomber a ensuite connu une petite période de désintérêt, pour aujourd’hui prendre un virage plus mode. Focus sur un vêtement qui traverse les époques et qui ne cesse de se renouveler.

Publicité





 

bomber jean
Bomber en jean Levi’s (81,75 €) – Lien vers La Redoute

 

Inspiré des uniformes militaires américains, le bomber s’est démocratisé notamment grâce au cinéma. On citera Top Gun qui, en 1986, commence à mettre en lumière cette pièce sportive et très testostéronée. Par la suite, en 2011, Ryan Gosling le magnifie dans Drive, lui donnant un côté rebelle et racé. Désormais, c’est sur les podiums de créateurs qu’on le retrouve, où toutes les excentricités lui sont permises.

 

bomber ami
Bomber ami (395 €) – Lien vers ami

 

En cuir, en coton, en Nylon… imprimé ou non, le bomber a su se réinventer pour s’assurer la pérennité. À l’aise dans bon nombre d’univers, il sied à (presque) toutes les morphologies et se combine avec une multitude de pièces.

 

bomber faguo
Bomber Faguo (130 €) – Lien vers Faguo

 

Mais justement, comment porter le bomber ? Bonne alternative au perfecto, il garantit une démarche stylée sans renier un certain côté pratique. C’est là son avantage le plus important : il s’adapte. Léger et sport à la fois, il est associé tantôt à des baskets blanches pour une allure décontractée, tantôt à une paire plus chic pour nuancer un look trop casual. On me dit dans l’oreillette que certains l’ont déjà tenté avec un pantalon fitté et que le rendu était plutôt pas mal.

 

bomber jaqk
Bomber Jaqk (330 €) – Lien vers Jaqk

 

Lorsqu’on ose une association un peu folle, l’idée est avant tout de l’assumer. Mais attention à ne pas en faire trop, tout de même. Si combiner bomber et pantalon de costume vous tente, pourquoi pas. En revanche, on veillera à ne pas aller jusqu’aux mocassins à glands… Optez pour une paire de sneakers basiques. Un look à mi-chemin entre le chic et sportswear fonctionne à merveille, succès garanti !

Avant toute chose, le choix du bomber est forcément déterminant. Heureusement que nous sommes là, car la sélection n’est pas aisée tant matières et aspects pullulent. Du polyester au jean en passant par la maille, pour un esprit décalé ; uni, avec de gros imprimés, un Zip sur la manche… tout est prévu pour convenir à un maximum d’envies.

Publicité




bomber asos
Bomber asos (37,99 €) – Lien vers asos

 

L’éventail de styles disponibles peut faire tourner la tête et amener dangereusement vers le faux pas. Un bomber à motifs et un pantalon à rayures ne sont pas forcément les meilleurs amis. On peut être tenté de succomber à un « total look imprimé » pour, au final, se rendre compte qu’un déguisement de père Noël est plus sobre… Certaines pièces méritent donc un peu plus d’attention. Un modèle imprimé est censé être LA star de la tenue, il faut donc rester un minimum sobre dans le choix des vêtements qui l’accompagnent : un jean, un chino bleu marine, un sweat uni, bref, on laisse cohabiter gentiment tous les éléments, sans excès dans tous les sens.

bomber urban classics
Bomber Urban Classics (19,90 €) – Lien vers La Redoute

 

 

Le bomber est également l’habit idéal pour adopter un look casual et sportif. Pour une touche sportswear, on l’associe à un jogging relativement discret et à une paire de sneakers unies, histoire de ne pas avoir trop d’éléments sur une seule et même personne. On peut aussi enfiler un bomber ajusté sur une chemise plus chic, afin d’adoucir l’éventuel côté B.C.B.G. de celle-ci. Voire, comble de l’audace, opter pour un modèle à motifs, qui redonnera un coup de pep à une tenue trop sombre ou trop basique.

bomber asos
Bomber asos (67,99 €) – Lien vers asos

 

Concernant le prix, tout est envisageable. Selon l’envie, la matière, la coupe, la griffe, on peut s’en sortir pour quelques dizaines d’euros, sans renier le style.

Accessible, adaptable, confortable, diversifié, tels sont les mots d’ordre qui caractérisent le bomber, définitivement classé indispensable de vestiaire. Ne reste plus qu’à faire votre choix !

Article recommandé :

insta EDF

Les joueurs de l’équipe de France sont définitivement rentrés dans le cœur des Français depuis un certain 15 juillet 2018. Mais certains champions du monde partagent davantage le quotidien connecté des supporters que d’autres. Y a-t-il des surprises dans les comptes Instagram les plus populaires ? Peut-être bien…

Lire l’article



Abonnez-vous à notre compte Instagram, c’est ici que ça se passe !


 

 

© asos – Urban Classics/La Redoute – Jaqk – Faguo – ami – Levi’s/La Redoute – Spuggie

 

Publicité