Quel(s) joueur(s) du Barça en échange contre Neymar ?

Le marché des transferts devient chaque année de plus en plus étonnant. Le mercato d’été 2019 ne déroge pas à la règle, entre transferts farfelues, indemnités hallucinantes et rumeurs foireuses. Naturellement, Passe D se pose beaucoup de questions durant cette période, et a décidé de vous faire partager tout ça. Le sujet qui nous intéresse, en ce jeudi 18 juillet, est le suivant : quel(s) joueur(s) du Barça en échange contre Neymar ?



« Jean » le nouveau surnom de Neymar ?


Comme chaque saison, ou presque, un feuilleton occupe les rubriques mercato des journaux sportifs et des émissions quotidiennes sur le ballon rond. Cette année, ce sont les envies de départ de Neymar qui sont sur le devant de la scène, depuis quelques semaines déjà. Après deux saisons où il a brillé par son absence à partir de février-mars (mais il n’a pas brillé par son absence dans les caisses parisiennes : 36 millions d’euros de salaire par an), Neymar a décidé de quitter le PSG. Plus précisément, selon les rumeurs de la presse française et étrangère, de retourner au Barça, son ancien club, qu’il a abandonné en 2017 contre les 222 millions d’euros de sa clause libératoire. Son objectif, alors : gagner la Ligue des Champions et le Ballon d’Or sous le maillot parisien. Oui, en cet été 2019, ça fait (sou)rire.

Le Barça, intéressé par le retour d’un tel crack, aurait proposé au Paris Saint-Germain, selon la presse espagnole, 40 millions d’euros en plus du Brésilien Coutinho et du Français Ousmane Dembélé. Le club catalan a recruté récemment les deux joueurs pour, en tout, 270 millions d’euros. Mais peu importe : refus tout net du futur champion de France 2020 de l’Uber Eats L1.
Certes, il est admis que Lionel Messi ne peut pas faire partie de l’échange, même si le PSG devrait tenter le coup, juste pour rigoler deux secondes en entendant Nasser Al-Khelaïfi dire aux dirigeants du Barça : « Je gombren pas votre refus ». Mais le Mes Que Un Club n’a pas que la Pulga en stock : un contingent de joueurs intéressants pourrait rendre plus que service à l’effectif du PSG, en améliorant les manques initiaux. Il y en a plusieurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Neymar: « Messi is the best player in the world. We made a magnificent duo! » #Neymar #Messi #OhMyGoal

Une publication partagée par Oh My Goal – Football • Soccer (@ohmygoal) le

Au poste de gardien, par exemple. Gianluigi Buffon parti à la Juventus, Alphonse Areola se retrouve en première ligne, juste devant Kevin Trapp, qui pourrait également s’en aller sous d’autres cieux. Les dirigeants parisiens n’ont manifestement jamais eu une confiance énorme en le dorénavant deuxième gardien de l’Equipe de France, âgé de 26 ans. Pourquoi ne pas proposer un échange, plus de l’argent, avec l’Allemand Marc-André Ter Stegen, un des meilleurs portiers de la planète ? Son arrivée résoudrait le problème des gardiens pour plusieurs années – l’ancien du Borussia Mönchengladbach n’a que 27 ans. Sinon, pour sa défense, à gauche, le PSG pourrait demander le latéral Jordi Alba qui, s’il ne représente pas l’avenir à ce poste – il a 30 ans -, incarne une valeur sûre au niveau mondial. Et ça serait assurément mieux que Jean Bernat et Layvin Kurzawa réunis. Gage au Barça, ensuite, d’ajouter plusieurs centaines de millions d’euros à l’opération. Enfin, en défense central, après le recrutement d’Abdou Diallo, la piste Samuel Umtiti s’évanouit complètement.

Mais là où le bât blesse le plus, au PSG, c’est au milieu du terrain. Le club francilien a besoin d’un numéro 6 d’envergure. Le Barça en a un, l’un des meilleurs du monde, Sergio Busquets. Mais, âgé – 31 ans -, et peu enclin, a priori, à quitter son club de toujours, l’Espagnol ne paraît pas comme une solution crédible dans le cadre d’un échange avec Neymar… Même si le PSG pourrait évidemment tenter sa chance, comme pour Léo Messi. Ivan Rakitic, cité récemment par L’Equipe, semble lui faire doublon en tant que milieu relayeur avec Marco Verratti, Leandro Paredes et la nouvelle recrue espagnole, Ander Herrera. Et, âgé de 31 ans, le Croate n’incarne pas non plus une solution sur le long terme pour le poste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bienvenue mon ami @antogriezmann 👏💪

Une publication partagée par Ivan Rakitic (@ivanrakitic) le

Devant, Philippe Coutinho pourrait représenter une alternative très intéressante à Neymar, dans le cadre d’un échange avec beaucoup d’argent, mais sans Ousmane Dembélé. Le PSG ne pouvant décemment accepter de récupérer deux joueurs évoluant en attaque, alors qu’il est déjà bien fourni aux postes offensifs (Kylian Mbappé, Angel Di Maria, Edinson Cavani, Pablo Sarabia, Julian Draxler, Eric-Maxim Choupo-Moting). Quant à Luis Suarez, 32 ans, il ne faut pas y penser : il ne reste, selon nous, qu’une saison au plus haut-niveau à l’Uruguayen.

On le concède, donc, le Barça a une marge de manœuvre très légère dans le dossier Neymar, notamment après le recrutement d’Antoine Griezmann, qui lui a ponctionné 120 millions d’euros sur son budget des transferts. Et le club espagnol devra se montrer imaginatif pour que le PSG, en position de force, accepte un échange en touchant, de fait, moins d’argent que la valeur estimée du joueur – a minima 200 millions d’euros. Notre choix, à Passe D, se porte plutôt sur un échange avec Coutinho, avec en addition 150 millions d’euros.

Mais la solution pourrait-elle finalement venir d’ailleurs ? Aujourd’hui, la Gazzetta dello Sport indique que le père de Neymar va avoir un rendez-vous avec la Juventus… Si cela se confirme, on s’amusera, ici, à observer quels joueurs de la Vieille Dame pourrait débarquer au PSG en échange de la star brésilienne. Avec Paulo Dybala, Douglas Costa ou Blaise Matuidi, il y aurait de quoi faire…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par koortoon (@koortoon) le

pub

Abonnez-vous à notre compte Instagram, c’est ici que ça se passe !